Quand Eros se fait gourmand.

Temps de lecture : < 1 minute

Elle vient de loin, a traversé les océans

Des tempêtes et  bien des tourments.

Elle est prudente, bien protégée,
Elle sait ô combien, Il faut se cacher

Pour ne dévoiler le moment venu,

Que le meilleur d’elle. Pour l’élu.

Celui qui l’aura choisie, celui pour qui,

Elle offrira son intimité au goût exquis.

Il n’est rien de plus épicé qui ne l’aiguise

Que sa virile capacité à la rendre exquise.

Elle va craquer! Elle est si convoitée.

Sa seule présence donne envie d’être partagée

Comme un moment trop rare de convivialité.

Elle est là! Sans rien dévoiler, de leur complicité.

Elle « gousse » à l’idée du plaisir qu’elle va procurer.

Il parcourra du regard sa cambrure sensuelle,

Lorsque surgira le désir d’une étreinte charnelle.

Bien souvent critiquée par le plaisir qu’elle peut donner.
Elle est là ! Partageant le crépitement du feu de cheminée.

Car c’est dans ses mains qu’elle va succomber.

Au moment où il va la déshabiller.

Lui ôter son lourd manteau dans lequel

Elle s’est enveloppée, une dentelle

De soirée d’un brun ambré et irisé.

Tout son corps est gracieusement drapé.

Sa robe délicatement ôtée, elle délivre un corps parfait,

Une peau satinée, veloutée et les parfums si particuliers

Des tropiques où elle est née chatouillent le nez.

Elle va enfin lui donner le plaisir qu’il attendait.

Délicatement entre ses doigts, dévoilant sa volupté

Il va la porter à ses lèvres et enfin la goûter…
La cacahuète tant convoitée!

Please follow and like us:
Mijo-Nouméa
  • Mijo-Nouméa

10 Comments

  • Que de plaisirs a te lire tu c est faire passer des émotions comme aucune….

    • Merci 🙂

  • Bonsoir Marie-Josée,

    J’ai envie de te dire bravo ! La chute est délicieuse, et elle fait sourire. Tu as su habilement, pendant la lecture nous emmener en des terres stimulantes, où nous nous rendons compte à la fin que ce n’est point le corps qui succombe, mais bien la gourmandise et l’excitation de croquer dans cette cacahuète si espérée ! Merci pour cet agréable moment de lecture avant que je n’enlace Morphée.

    Affectueusement,

    Rodolphe

    • Bonjour Rodolphe,
      merci d’être venu lire quelques mots chez moi avant de t’abandonner au sommeil:) Oui c’est une technique que j’apprécie que de surprendre le lecteur avec la chute!! J’ai hâte d’arriver à l’exercice qui nous propose cette consigne.
      A bientôt pour d’autres aventures littéraires.

  • Bonjour Marie-Josée
    La surprise est totale pour moi, et l’ambiguité de la description parfaite ! C’est une belle poésie, tu sais jouer avec les mots pour traduire le dévoilement et la montée du désir.
    Ton poème m’a fait voyager. Au plaisir de lire tes prochains poèmes
    Nadiège

    • Cooki Nadiège,
      merci de ton commentaire et de tes mots qui m’encouragent à persévérer dans cette voie. Celle qui surprend par la chute.

  • Vive l’apéro 😋

    • Hello Christophe, oui tu ne croqueras plus dans une cacahuète de la même façon! Bizh

  • J’ai été très patient pour goûter la cacahouète.
    Joli blog

    • Merci Eric, toute bonne dégustation nécessite une grande patience pour en savourer la quintessence!
      A bientôt

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!